J'ai égaré la lune / E. Ji. - Nathan, 2018

Dans J'ai avalé un arc en ciel, nous avions quitté Puce amoureuse de Aiden. Quelques mois ont passé, elles ont décidé de se rendre une année au Japon pour Vivre pleinement. Elles sont emplies d'amour l'une envers l'autre et d'enthousiasme pour découvrir cette culture si différente. Mais Aiden doit rentrer aux États-Unis, l'attrait pour la nouveauté n'a plus la même saveur... Malgré tout, Puce, positive et bien décidée à saisir tout ce que la vie lui offre, ne se laisse pas abattre. Elle rejoint une colocation et la vie met justement sur son chemin... la tentation, alors que Aiden est si loin.
Des personnages avides de vivre, une bienveillance omniprésente et la non-violence qui s'ensuit, l'univers d'Erwan Ji est reposant et très agréable, qui prône « un monde sans normes, car sans normalité plus d'anormalité, sans étiquettes plus d'exclus, juste un océan de possibilités sans aucun jugement et une sensation de liberté infinie pour tout le monde ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire