La Petite famille / Sophie Avon. - Mercure de France, 2017. - (Bleue)

Camille est une jeune femme française. Elle est tombée amoureuse de Ron, un anglo-néerlandais. Lui pensait à se faire la jolie française, elle voulait la totale : amour, mariage, famille. Quelques années plus tard le couple vit à Amsterdam avec Sacha, leur fils. Camille n’est déjà plus amoureuse, elle renâcle sérieusement aux rapports sexuels avec son conjoint et lorsque son amie d’enfance, Nina, vient habiter provisoirement avec eux, elle ne s’offusque même pas que celle-ci couche avec son mari. Pour autant, il n’est pas question de divorce car Camille veut un père pour son fils, même si cela ne l’empêche pas de lorgner du côté d’un nommé Abram qui manifeste une totale indifférence. Elle monte une petite entreprise de vente de bijoux qu’elle crée mais elle a du mal à s’en satisfaire pleinement comme elle a du mal à renouer avec sa mère à laquelle elle reproche de l’avoir, enfant, affectivement abandonnée lors de son remariage. Lorsqu’apparaît dans le texte au quart du livre le terme « commissaire », on se doute que le titre paisible du roman est un leurre qui pourrait bien dissimuler un drame.
Voir la notice

 Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire