Frère et soeur / Esther Gerritsen. - Albin Michel, 2017. - (Grandes traductions)

Dans son enfance, logeant dans une chambre au sous-sol, fille de marchands de fruits et légumes, Olivia se sentait à l’étroit. Aujourd’hui, à 53 ans, mariée, deux enfants, elle se consacre avec ferveur à son travail qui consiste à sauver des entreprises. Elle est directrice financière dans une entreprise familiale, la Vaisselle Kyvon, qui vend donc de la vaisselle ainsi que de l’équipement ménager. Une vie bien lisse et bien réglée. Sauf que… Son frère aîné Marcus qu’elle a quasiment perdu de vue lui téléphone. Diabétique et ne suivant guère les recommandations des médecins, on va l’amputer d’une jambe. Olivia, ressentant de la culpabilité à son égard, lui propose de loger chez elle durant sa rééducation. Marcus va générer une belle perturbation dans la famille, déstabilisant Olivia et faisant éclater ses belles certitudes au point que c’est elle qui semble soudain amputée de quelque chose. Un très court roman un peu théâtralisé (l’auteur est aussi dramaturge) sur les rapports familiaux. Une petite mise en scène sympathique mais rien de fabuleux.

Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire