De longues nuits d'été / A. Appelfeld. - Ecole des loisirs, 2017. - (Médium)

Leur vagabondage est guidé par une démarche de pureté. Servir Dieu, placer ses actions sous son regard, œuvrer pour la justice. Sergueï, vieux et aveugle, guide Janek, lui apprend, par « les lois de la nature et les lois de la guerre », à devenir un "soldat" de la vie, tandis que Janek, du haut de ses 11 ans, écoute avidement tout en étant le vigie de son aîné. Ces leçons spirituelles s'ancrent de plus en plus dans un quotidien menaçant, tandis que l'on découvre les raisons de la présence de Janek auprès de Sergueï. Les injures, agressions se multiplient, violences préfigurant celles de la guerre, qui s'abattent de plus en plus jusqu'à terrasser nos héros et leurs proches.
C'est un roman puissant dans sa construction, qui se connecte à la nature, aux rêves et donne les bases d'une morale de justice et de générosité, avant de se confronter de plein fouet à l'ultra violence et l'horreur de la Shoah et de la guerre. Abruptement. La couverture paraît en cela décalée, le livre ne saurait se destiner aux plus jeunes. Mais les leçons de droiture sont acquises, comme une règle de vie pour mettre à distance l'innommable.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire