Normal(e) / L. Williamson. - Hachette, 2017

David avait 8 ans lorsqu'il a répondu naïvement et spontanément à la maîtresse souhaitant savoir ce qu'il voulait faire dans l'avenir : « Je veux être une fille ». Six ans plus tard, il est toujours David, a appris à se taire, à se cacher, avec néanmoins l'espoir d'oser se confier à ses parents. Seuls ses 2 amis partagent son secret. Lorsque Léo, nouvel élève, arrive dans la classe, David tâche de l'accueillir mais son air revêche en dissuade plus d'un. 
A tour de rôle, David et Léo partagent la narration du premier trimestre de cette année scolaire dans leur lycée commun. Il faut y faire sa place, se faire accepter dans ses différences, d'autant plus lorsqu'on doit traverser la « fracture biologique ». Est-il utile de dire à quel point cela n'est pas toujours chose aisée ? David et Léo en ont fait l'amère expérience et vont s'épauler dans leur cheminement respectif. 
Un roman qui s'attache moins aux bouleversements psychologiques intimes qui touchent les transgenres qu'à la confrontation au monde extérieur, avec la nécessité d'être bien entouré. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire