Mes petits chéris : lettres inédites et délicieuses à ses enfants / Rudyard Kipling. - Arléa, 2017

« Il n’y a rien qui vaille d’être raconté : je suis assis pour te l’écrire par le menu. » p. 88
Oserais-je l’avouer ?, j’ai été immensément déçu par ce livre. Il s’agit d’une sélection de lettres parmi celles écrites par le célèbre Kipling à ses jeunes enfants, d’une part son fils, John, qu’il aborde d’un « Cher vieil homme », d’autre part sa fille, Elsie, qu’il surnomme mon oiseau (voire « Petit Zoziau Empâté »). Je m’attendais à des lettres savoureuses, typiquement british, baignées de nonsense, quelque chose qui se rapprocherait de la correspondance de Lewis Carroll avec la petite Liddell. Eh bien en réalité le livre est fort court et le contenu des lettres plutôt pauvre à de très rares exceptions près.

 Avis : *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire