Des Cornflakes dans le porridge : un américain chez les anglais / Bill Bryson. - Payot, 2016

"Faire la connaissance d'un pays à travers les yeux des fous est une expérience passionnante et, si je puis me permettre, une préparation singulièrement utile à la vie en Angleterre." p. 70
Une spécialité française : publier, dans un parfait désordre et avec beaucoup de retard, la traduction en français des livres de Bill Bryson. Mieux vaut tard que jamais ! Et ça serait dommage de ne pas en prendre connaissance. Bryson est donc un américain qui vit depuis longtemps (1977-1995) en Grande-Bretagne avec sa petite famille et qui décide de se réinstaller aux États-Unis. Avant de partir, il décide sac au dos de faire un dernier tour de cette grande île, de Londres à l'extrémité de l'Ecosse. Avec son humour habituel, c’est ce périple qu’il raconte ici en étant parfois très élogieux et d’autres fois carrément lapidaires. Il est aussi hélas très injuste envers Lewis Carroll et Beatrix Potter. On se laisse embarquer dans ce voyage improvisé voire parfois aléatoire à bord de transports en commun assez défaillants et un crachin britannique qui ne serait donc pas une légende. C’est comme d’habitude savoureux même si les endroits décrits ne nous parlent pas toujours beaucoup et même si on lui préfèrera American rigolos (1999 dans l’édition américaine d’origine) et Promenons-nous dans les bois (1998 dans l’édition américaine d’origine) du même auteur.


Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire