Ada la grincheuse en tutu / E. Gravel. - La Pastèque, 2016

Samedi, jour de galère pour Ada. Enfiler le tutu qui gratte et serre, se coltiner le cours de danse (« les arabesques, c'est grotesque »), tout tenter pour être à la hauteur, en vain. En un mot comme en cent : « Je déteste le ballet ! »
Ses arabesques, jetés, pirouettes complètement loupés la conduisent dans la salle d'à côté, au cours de karaté. Ses samedis vont prendre une toute autre tournure...
Ada, son doudou vivant et le personnage de la chute nous font bien comprendre ce qu'ils pensent des sports genrés et demandent la liberté de s’épanouir comme ils l'entendent !
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire