Quand il fait nuit / A. Miyakoshi. - Syros, 2016

Les rues se vident, chacun rentre chez soi, se prépare au sommeil en effectuant divers rituels. « Prendre un bon bain », « lire quelques pages du livre commencé hier »...
Les vignettes teintées de couleurs nuit délivrent un rythme decrescendo, de la ville jusqu'au cocon de la chambre, jusqu'à la conclusion apaisante. « Bonne nuit ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire