Les Hautes Montagnes du Portugal / Yann Martel. - Grasset, 2016

Trois histoires se déroulant dans les Hautes Montagnes du Portugal se succèdent. Dans la première, Tomas, un type qui marche à l’envers (pour manifester sa révolte contre Dieu), part en 1904, à bord d’une automobile dont il n’a pas franchement la maîtrise, à la recherche d’un crucifix révolutionnaire dont il a découvert l’existence dans le journal d’un missionnaire en Angola au 17ème siècle. Dans la seconde histoire, en 1939, un docteur qui réalise des autopsies reçoit la visite d’une vieille dame qui voudrait faire autopsier le cadavre de son mari qu’elle transporte dans sa valise. Enfin la dernière évoque en 1981 le compagnonnage entre un sénateur canadien et un chimpanzé. On observe des constantes dans ces histoires (comme le veuvage et le deuil de chaque protagoniste des trois histoires ou la présence récurrente du chimpanzé) qui au final se recoupent. C’est à la fois emballant voire envoûtant et totalement déroutant, un côté surréaliste. Certes l’auteur fait en sorte de laisser ouverte l’interprétation de son roman mais le pauvre lecteur a, il faut bien l'avouer, un peu du mal à s’en faire une au bout du compte.
Voir la notice

Avis **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire