Double faute / I. Pandazopoulos. - Gallimard, 2016. - (Scripto)


Ludovic  et Ulysse ont été élevés dans l'univers du tennis, et surtout dans l'esprit de la gagne. S'il est évident que les deux frères s'aiment, l'ambivalence des sentiments entre eux est bien réelle et ils combattent douloureusement une jalousie entretenue par leur père manipulateur et tyrannique.
Ludovic s'effondre un jour sur le court en pleine compétition.
Ulysse doit maintenant apprendre à vivre sans son frère paralysé, sans son père en pleine déroute, sans sa mère qui l'a confié à sa grand-mère. Ce cataclysme pourrait-il être une chance pour Ulysse d'apprendre à exister par lui-même ? 
Un roman quelque peu déroutant puisqu'il suit, entre passé et présent, le fil d'une identité en construction, fissurée, laissant coexister deux personnalités, l'une soumise peureuse et obéissante (Ulysse, qui a « un grand prénom pour une toute petite place » est un « gentil petit garçon sage qui met tout son énergie à ne contrarier personne, qui s'efface, recule et disparaît devant la perspective d'un conflit »), et l'autre, libre et forte.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire