752 lapins / F. Blais ; V. Boivin. - Les 400 coups, 2016. - (Grimace)

« Une princesse très belle, très gentille, très riche et qui sentait très bon » est très attachée à ses lapins. Très. Aussi lorsqu'un des 752 lapins s'enfuit dans la forêt, la princesse éprouve un très grand chagrin. Très grand. Autour d'elle, on la prie d'être raisonnable, d'oublier le lapin fugueur et de se consacrer aux 751 restants. Aberration pour la très affligée princesse qui aime chacun de ses lapins comme s'il était le seul et unique.
La vieille femme dans la forêt pourra sans doute l'aider à retrouver le lapin fugueur... Effectivement, elle lui dresse une succession d'épreuves à affronter et lui promet en retour la réussite de sa quête. La chute sera pour le moins étonnante. Décevante, cynique ou réaliste selon les points de vue. De quoi susciter les passions en tout cas, et débattre des notions d'amour, de responsabilité, de principe de réalité, de lucidité sur soi-même et bien d'autres encore.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire