Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine / F. Soryo.- Glénat, 2016. - (Seinen manga)

En 1770, alors qu’elle n’a que 14 ans, la future reine de France : Marie-Antoinette quitte sa famille pour épouser le dauphin de France, Louis-Auguste. Arrivée au Château de Versailles, elle doit se plier aux codes en vigueur à la cour. Ce qui ne se fait pas sans difficulté au vu du tempérament de la future reine.
Véritable coup de force, l’auteure Fuyumi Soryo, célèbre pour son manga Cesare, a pu bénéficier du soutien du Château de Versailles. Ce qui explique que les dessins soient d’une très grande précision (salles du château ainsi que les costumes de l’époque) et d’une très grande beauté.
Mais surtout, Fuyumi Soryo montre avec force les difficultés de la future reine à se plier à l’étiquette fort rigide, à comprendre les codes de la cour. Elle nous montre aussi une partie de l’envers du décor : les intrigues, la personnalité du futur roi et l’inimitié de certains grands envers la reine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire