Aquarium / David Vann. - Gallmeister, 2016. - (Nature writing)

Caitlin, douze ans, vit seule avec sa mère. Leur situation est modeste. La gamine s’évade à travers la fréquentation de l’aquarium de Seattle. Elle adore examiner l’incroyable richesse et variété du vivant que nous fait d’ailleurs partager le roman à travers des dessins en noir et blanc. C’est là qu’elle rencontre un vieux monsieur avec lequel elle se lie d’amitié et que les poissons fascinent également. Mais le bonhomme n’est pas n’importe qui et, lorsque la mère de Caitlin apprend sa présence, le passé ressurgit et avec lui la colère, l’esprit de vengeance, une plaie qui s’ouvre, une réémergence des profondeurs, du monde du silence, ce qui va déboucher sur une cruauté psychologique inouïe, un huis clos abominable entre mère et fille. Peut-on tout pardonner ? Laver le passé de ses impuretés ? Comme d’ordinaire, un David Vann bien sombre mais de grande qualité (et non dénué d’espoir). On n’est pas obligé de le croire lorsqu’il affirme qu’il s’agit de son premier roman non autobiographique tant il y a manifestement des choses personnelles dans le livre.
Voir la notice

Avis : ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire