Si c'est la fin du monde / Tommy Wallach. - Nathan, 2016

Un astéroïde se rapproche dangereusement de la terre et c'est bientôt la quasi certitude de l'impact. Peter, Eliza, Andy et Anita vont voir leurs trajectoires et leurs sentiments se croiser puis se percuter dans ce cadre digne d'une fin du monde. Peter souhaite se défaire de son costume de beau gosse populaire et se rapprocher d'Eliza dont il a terni la réputation par lâcheté. Anita veut échapper au chemin de réussite tracé par ses parents afin de se lancer dans sa passion, le chant. Elle entraîne dans son sillage Andy, le suiveur du dealer du quartier qui va ainsi voir sa vie chamboulée. Chacun cherche à se défaire des étiquettes et des pressions extérieures. Mais le monde autour d'eux change, devient de plus en plus violent au fur et à mesure que le compte à rebours s'égraine et que les hommes perdent confiance et foi en l'avenir. Tout est-il désormais permis ? Mais n'est-il pas déjà trop tard pour réaliser tous ses rêves ?
Un roman kaléidoscope qui offre quatre visions différentes d'une société qui se délite. Chaque chapitre fait entendre une voix différente tout en rembobinant le récit légèrement en arrière comme pour souder les histoires en une seule. Ces légers déraillements sont à l'image de l'avenir de ces jeunes, des moments où le temps peut encore changer de direction... où une autre version est encore envisageable. Un livre qui propose des visions variées de ce que l'on peut choisir de faire lorsque, à l'orée de la vie, on se rend compte, qu'il ne reste plus beaucoup de temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire