Légende / Sylvain Prudhomme. - Gallimard, 2016. - (L’Arbalète)

« Il s’était dit je viens de là. Cela pensé avec fierté, orgueil presque : je suis fils de ça. » p. 287
La Crau, un désert de pierre aux portes d’Arles, paradis du vent et des brebis. Nel est issu d’une famille de bergers mais son père a renoncé à ce dur métier et a tout fait pour en détourner son fils. A force de n’être que spectateur, celui-ci est devenu photographe. Matt, un ami anglais, aime réaliser en amateur des documentaires et voudrait en faire un sur la Chou, une célèbre boîte de nuit, l’utiliser comme miroir d’une époque, celle des années 1970-1980, la racontant à travers le destin d’hommes et de femmes qui fréquentaient l’établissement. Rapidement pourtant son sujet se concentre uniquement sur l’histoire tragique de deux frères, Fabien et Christian, le premier aussi lumineux que le second est ombrageux, qui s’avèrent être les cousins fantasques de Nel. Nel et les interviewés vont donc devoir creuser profond le sillon des souvenirs, jusqu'à entrapercevoir les deux frères dans leur réalité reconstituée. Mais au-delà c’est aussi un livre qui s’interroge discrètement sur l’exercice de la liberté, sur l’appartenance à un lieu, à un milieu, sur l’identité. De très belles pages sur les bergers et sur l’amitié aussi.
Voir la notice

Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire