Martha était là / Atak. - Les Fourmis rouges, 2016

Martha est la toute dernière tourterelle voyageuse, elle raconte son histoire, leur histoire. Elles étaient pourtants « des milliers, des millions, des milliards » à fendre l'air, à survoler « les immensités d’Amérique du Nord ». Mais il y a eu la famine, le « désir de chasse sans limites » des hommes et les tourterelles deviennent une marchandise sans valeur tant les cadavres envahissent les marchés.
Aujourd'hui Martha est empaillée dans un muséum d'histoire naturelle, sordide témoin d'une espèce éradiquée en 1914.
Le style si particulier d'Atak, foisonnement chatoyant, rend hommage à la richesse de la vie naturelle et animale. La fin, vide silencieux, n'en est que plus tragique.
La toute dernière page rend hommage à d'autres espèces disparues par la seule main de l'homme. Malaise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire