Le Messie du Darfour / Abdelaziz Baraka Sakin. - Zulma, 2016

Une curiosité forcément que ce romancier soudanais dont les livres ont été détruits par les autorités dans son propre pays et qui a dû s’exiler en Autriche. Le Soudan est en guerre, les forces gouvernementales alliées aux Janjawids, des mercenaires sans foi ni loi venus du Niger et du Tchad, tentent dans ce qui ressemble fort à une purification ethnique de chasser certaines tribus de leurs terres. Abderahman, une jeune fille rescapée d’un massacre où elle a vu mourir père, mère et frères, violée à de multiples reprises, est recueillie par Tante Karifiyya qui fait silence sur la guerre et s’emploie à effacer son passé. Mais Abderahman n’oublie rien, elle attend son heure et n’a qu’une idée : se venger des Janjawids en les tuant. Pour cela, elle est même prête à utiliser son corps comme appât pour les assassins et les criminels. Sur ces entrefaites, arrive un homme qui se prétend le Messie et qui exerce sur tous les camps une attraction terrible au point que les autorités décident qu’il faut le crucifier, lui ainsi que tous ses adeptes. Décrivant un monde en chaos, celui du complexe conflit du Darfour, l’auteur réalise ici un roman dont on doit dire qu’il est un peu déroutant. Premier roman.
Voir la notice

Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire