La Vie secrète du fonctionnaire / Arnaud Friedmann. - Lattès, 2016

Le Bisontin Arnaud Friedmann dans un exercice plutôt inattendu mais finalement pas si surprenant pour un directeur d’une Maison de l’Emploi. Il s’agit donc de 10 nouvelles qui tournent autour de personnages, 6 hommes et 4 femmes, fonctionnaires mais pas franchement bien dans leur vie ni dans leur tête. On pourrait même dire sans trop exagérer qu’ils sont à différents stades de déliquescence. Certains sont surmenés, d’autres déprimés, confrontés la plupart à des consignes absurdes, à la vacuité de leurs fonctions ou à la difficulté d’exercer une autorité. Parfois déjà bien amochés par leur vie privée, nous avons là une brochette de bons clients pour le burn-out ou le bore-out. On trouve aussi une obsédée par sa carrière, prête à toutes les compromissions pour atteindre le Graal, peut-être au bout du compte la plus atteinte, une autre forme de stress en somme. J’ai particulièrement savouré la nouvelle intitulé « Une Place à prendre » qui se déroule dans une maison de retraite. Le tout est présenté avec beaucoup d’ironie et sous la forme des dix commandements du fonctionnaire. Fort plaisant.
Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire