The cut girl network / G. Means, M.K Reed ; J. Flood. - Glénat, 2016. - (1000 feuilles)

Alors qu'elle fait une chute en skateboard, Jane se voit proposer un rancard par le vendeur ambulant du stand de soupe : Jack. Touchée par la maladresse de Jack, Jane garde plutôt une bonne impression du premier rendez-vous. Mise en garde par des filles du quartier où elle habite, qui font tout pour que cette amitié finisse au plus vite, Jane est alors confrontée au "The cut girl Network". Celui-ci est un réseau alimenté par des filles afin de partager leurs expériences -surtout mauvaises- avec les garçons. Ainsi, Jane saura tout de la vie sentimentale de Jack. Qu'adviendra-t-il alors de leur amour naissant ?
Ce bon roman graphique où l'humour est présent est agréable à lire. Les dessins sont expressifs, maîtrisés, parfois denses.
"The cut girl network" est aussi une BD qui questionne. A l'heure du numérique, elle interroge sur la pertinence des réseaux sociaux et sur ses conséquences : ici l'atteinte à la dignité de la personne suite à la réputation virtuelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire