Meurtris / S. Parkinson. - Ecole des loisirs, 2016. - (Médium)

Depuis que sa mamie est morte, tout s'effondre pour Jonathan et sa sœur Julie qui ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. Et si jusque là, leur mère était présente, nimbée d'alcool mais présente, lorsqu'elle porte un coup à Julie, la décision est prise : ils s'enfuient, redoutant la perspective d'être séparés par les services sociaux. Ils ont le vague projet de se rendre chez leur père qui ne pourra refuser d’accueillir au moins Julie n'est-ce pas ?
Mais les adultes ne sont pas ici des plus responsables et l’errance n'est pas terminée, d'autant plus que Jonathan est inquiété par la police : sa mère a été retrouvée morte.
Jonathan nous raconte leur histoire en suivant les conseils de son professeur d’Écriture Créative. A nous lecteurs de traquer les non dits, de tisser la vérité en faisant le tri entre les faits que Jonathan a livrés et ceux, accusateurs, énoncés par le policier. Une réalité émerge, évidente : l'amour que se portent Jonathan et sa sœur.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire