Le coeur est un muscle fragile / B. Smadja. - Ecole des loisirs, 2016. - (Médium)

Simon, Nessim et Léonard sont amis depuis qu'ils ont 8 ans, depuis que Simon leur a confié que son père a l'âge d'être son grand-père. Ils se sont promis de tout faire ensemble. Mais le prologue du roman laisse présager d'une réalité plus nuancée. De l'enfance à l'adolescence, de la solidarité aux doutes, cette histoire d'amitié fraternelle sera en proie aux remous provoqués par l'amour, les réseaux sociaux, la vie.
Les phrases sont courtes, le ton adopté confère une certaine distance qui n'exclue pas l'humour ; les adolescences présentées ici sonnent juste, dans un mélange de désinvolture et de désir de vivre en grand, dans l'« attente d'explosions qui donneraient la sensation que la vie n'est pas condamnée à être une succession de temps connus d'avance, promesse d'un avenir tout aussi connu de galères en tout genre, recherche d'emploi, chômage programmé et, partout autour, des guerres, des images de terreur dignes des pires jeux vidéo, et la terre qui fout le camp, les glaciers qui fondent, les espèces menacées, les cataclysmes, incendies, tornades, décomptes arithmétiques de victimes au quatre coins de la planète (...). Qu'ont-ils à espérer d'adultes qui leur laissent en héritage un monde aussi chaotique ? »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire