Monsieur Chocolat, le premier clown noir / B. Rivière ; B. Pilorget. - Rue du monde, 2016. - (Grands portraits)

Redécouvert avec le film « Chocolat », réalisé par Roschdy Zem, avec Omar Sy dans le rôle-titre, le clown Chocolat a connu une existence exceptionnelle. De son vrai prénom Rafael, né à Cuba dans les années 1868, il est le fils d’esclaves en fuite. Recueilli par une vieille femme dans le port de La Havane, il est acheté par un marchand et embarque à bord d’un navire, destination l’Europe. Débarqué à Bilbao en Espagne, Rafael, qui s’est juré de vivre libre, préfère vivre dans la rue, chantant, dansant dans les bars. C’est là qu’il se fait remarquer de Tony Grice, clown anglais célèbre, qu’il va suivre dans sa tournée européenne. A Paris, Rafael rencontre un franc succès, il se choisit alors son nom de scène « Chocolat ». Le clown anglais Foottit, qui a vent de son talent, le rencontre, ainsi naît le célèbre duo Foottit et Chocolat. Ils sont contemporains de la Belle Époque, une époque de progrès, mais aussi une période d’expansion coloniale, s’illustrant notamment dans les expositions universelles où on expose sans honte les tribus des différents continents.
Cet album restitue le parcours de Rafael, son combat pour la liberté mais aussi le contexte de l’époque à travers un très riche dossier documentaire, qui retrace l’origine des clowns, le climat de la Belle Époque, le triomphe de Chocolat, ainsi que son héritage, il a été en effet le premier clown à jouer devant les enfants dans les hôpitaux. Un bel album à partager à partir de 9 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire