L'arbre et le fruit / J.-F. Chabas. - Gallimard, 2016. - (Scripto)

« Je t'ai dit de prier, petite saloperie ! » Dit-il à sa fille aînée. À sa femme : « sous humanité ».
D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, son père n'a été que violence. À la maison, les coups, les insultes. Pour le cercle des relations extérieures, la haine, le racisme. Tout cela en secret bien entendu car officiellement, il faut afficher le visage de notaire respectable.
Pour sa femme Grace, le parcours est chaotique : hôpital psychiatrique, tentatives de suicide, velléité d'arracher ses filles à cette « atmosphère démoniaque », hôpital psychiatrique...
Pour Jewel, la fille aînée, il faut résister tenir bon, ne pas se laisser envahir par la haine.
Le récit se raconte en trois époques, par la mère et la fille aînée. 35 ans de violence systématique et ses ravages.  Avec cette question sous-jacente : Est-il possible d'être un fruit qui tombe loin de l'arbre ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire