Jan / C. Desmarteau. - T. Magnier, 2016

Le père, au chômage, peine à sortir de son alcoolisme malgré l'aide des « alcooliques inconnus » ; la mère « se prend double dose d'adulte et elle en a plein le cul à force. La situation précaire dérape un jour, Jan et son petit frère se retrouvent en foyer, en famille d'accueil, en déroute.
Mais on peut faire confiance à Jan, avec son caractère bien trempé et sa verve à la syntaxe très personnelle, pour ne pas se laisser imposer les événements. Et si quelques fois le doute et le découragement l'envahissent... « Je vais reprendre le poil de ma bête. »
Une cavale sous le contrôle d'Antoine Doinel, jusqu’à la fin, ouverte...
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire