Fourmidable / J. Hoestland. - T. Magnier, 2016. - (Petite poche)

La vie des fourmis est régie par quantité de règles et de contraintes, dont celle de ramener les pucerons lorsqu'elles en trouvent. C'est ce que fait donc la fourmi 68 en bonne ouvrière obéissante et consciencieuse. Mais le puceron en question n'est pas du tout d'accord avec ce qu'on attend de lui et se languit du monde extérieur. En l'évoquant, il contamine la fourmi 68 qui voit désormais d'un tout autre regard ce qui l'entoure.
« Ce n'est facile pour personne de penser », de se laisser envahir par « un tourbillon de pensées vertigineuses » mais lorsqu'on touche du doigt la liberté, peu importent les risques et les doutes, l'émancipation est un chemin sans retour. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire