Les petits orages / M. Chartres. - Ecole des loisirs, 2016. - (Médium)

Ratso est un indien oglala placé en famille d'accueil. Physiquement, c'est une « montagne inattaquable, immense et majestueuse » ; il surnomme Moses « Tige brisée », à cause d'une jambe droite fortement handicapée depuis son accident. Moses voit Ratso comme « un mec totalement barré, seul sur sa planète comme je me sentais également bien seul sur la mienne, ça renforçait ce vague sentiment de communion. »
Ces deux opposés semblables partent donc ensemble à Pine Ridge, traversant les petits orages, pour fêter l'anniversaire de la sœur de l'Indien. Un anniversaire bien particulier. Lorsqu'ils arrivent dans la réserve indienne, Moses découvre une réalité bien différente de ce qu'il s’imaginait. Ou plutôt de ce qu'il s'abstenait d'imaginer. L'alcoolisme y frappe huit familles oglalas sur dix. « J'ai trouvé que ma pensée ressemblait à un courant d'air et je me suis promis intérieurement d'être plus attentif aux choses et aux gens. » A l’inverse le courage de Ratso, c'est d'être « l'un des seuls à lever le menton et à regarder l'horizon. »
Je suis une béance. Je suis un bouleversement. Je suis une colère... Autant de chapitres qui déclinent l'évolution de Moses vers une identité enfin assumée.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire