Emile et la danse de boxe / V. Cuvellier ; R. Badel. - Gallimard, 2016. - (Giboulées)

« Aujourd'hui, Émile fait l'activité » Parce que l'activité, c'est important. Alors peu importe laquelle mais « il faut inscrire Émile à l'activité ». Maman -toujours en voix off- propose, Émile choisit : ce sera la danse. La danse de boxe s'il vous plaît parce qu'il va de soi qu’Émile ne fait rien comme tout le monde. Et même s'il faisait du yoga, ce serait du « gros yoga de boxe paf paf  ». Pensez-vous qu'il sera mal à l'aise, entouré d'une ribambelle de filles ? Ce serait bien mal connaître notre Émile toujours déterminé, toujours fabuleusement capable de nous tirer les larmes de rire. En cause, le verbe abrupt et précis de Vincent Cuvellier allié au trait délicieusement irrévérencieux de Ronan Badel. Vous l'aurez compris, on en redemande !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire