Voyage à Auschwitz, récit d'un jeune Rom / N. Angelov ; M. de Muizon. - A dos d'Ane, 2015. - (Un monde pas à pas)

C'est un texte court aux phrases percutantes pour aller à l'essentiel : en 2015, le racisme s'exprime toujours ouvertement, les Roms en sont des victimes séculaires. L'auteur, Nikolaï Angelov, a quitté la Bulgarie où aucun avenir n'est envisageable lorsqu'on est Rom. Là-bas, « tuer un Rom, c'est tuer moins qu'un chien. » En France, il travaille beaucoup, fait tout pour "s'intégrer" même si cela prend du temps. Puis, à l’occasion de la commémoration des 70 ans de la libération des camps de concentration, il découvre Auschwitz, en mesure la réalité. « J'ai peur que ça recommence. » Une peur à prendre au sérieux lorsqu'on sait qu'« en Bulgarie, certaines personnes disent qu'Hitler n'a pas fini le travail avec nous »... Est-ce différent en France ? « Je regarde dehors. Je vois la haine contre nous. Le racisme. »
Un dossier documentaire complète ce témoignage, sur les Roms dans le monde et en France, le génocide et quelques associations de lutte contre l'exclusion.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire