La lumière allumée / R. Marnier ; A. Maurel. - Frimousse, 2015

Uniformité, voilà le maître mot de cette ville. Mêmes façades pour toutes les maisons, on ouvre et ferme les volets, aux mêmes heures, « comme cela doit être fait. »
« Mais une nuit... quelqu'un a laissé la lumière allumée ! » C'est un choc et cela jase... C'est aussi le début d'un grand chambardement, d'une fantaisie communicative.
La mise en page, ingénieuse, suit le vent de folie d'une architecture qui a refusé la perfection pour une imagination en mouvement.
Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire