Les Ménines : un autre regard sur le roi des peintres : Diego Vélasquez / S. Garcia. ; J. Olivares. - Futuropolis, 2015

Durant des siècles, le tableau représentant la famille de Philippe IV d'Espagne a été le centre d'attraction du Musée du Prado à Madrid. Il a inspiré les artistes et les écrivains, à l'instar de La Joconde au Louvre. Cependant, Diego Vélasquez est l'un des peintres les plus mystérieux de son époque. Son chef-d'œuvre Les Ménines, peint en 1656, est un sommet de la peinture baroque espagnole. Il est peut-être le plus étrange des tableaux de la peinture occidentale.
Après avoir passé sa vie à la cour, au service de Philippe IV, Vélasquez est enfin nommé chevalier en 1658, malgré les protestations de la noblesse qui considère qu'un artiste ne peut être pareillement distingué.
A cheval sur plusieurs siècles, décrypté par les plus grands peintres, ce long roman graphique (180 p.) sur l’un des tableaux les plus célèbres de Diego Velasquez est de toute beauté. Le travail de recherche effectué par Santiago Garcia est impressionnant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire