Bestiarius t.1 et t.2 : M. Kakizaki. - Kaze Manga, 2015. - (Shônen Up)

Nouvelle série de Masasumi Kakizaki, auteur des séries : Rainbow et Green Blood où il mélange habilement histoire et heroic-fantasy. L’histoire se déroule au Ier siècle après J.C sous l’empereur Domitien. L’empire romain est à son apogée et cherche à soumettre les dernières contrées où vivent en paix humains et monstres. Criminels, innocents, orphelins, demi-humains deviennent alors des esclaves guerriers. Parmi ces derniers se trouvent les Bestiari : humains qui affrontent des créatures légendaires.
Histoire très bien montée. Dans le 1er tome on suit deux histoires : Celle de Finn, esclave humain et de son protecteur la wyverne Durendel qui se retournent contre Rome par refus de s’affronter ; et celle de Zenon humain, fils adoptif du Minotaure et de son demi-frère Talos.
Dans le 2ème tome, c’est l’histoire d’Arthur parti à la recherche de son amie Eliane devenu Bestiari. A travers l’intervention de wyvernes, minotaure, manticore, Masasumi Kakizaki utilise des héros de la mythologie antique pour faire aussi de son manga, un manga d’heroic-fantasy.
Le dessin est de toute beauté, très dynamique. Par cette série Masasumi Kakizaki nous prouve une fois de plus qu’il est devenu un très grand mangaka.
Voir les notices : tome 1 et  tome 2


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire