L’Eté contraire / Yves Bichet. - Mercure de France, 2015. - (Bleue)

La maison de retraite de Vals-les-Bains ras-le-bol ! Clovis Barbanson, ancien militaire, Vignaud, ancien employé de banque, aujourd’hui en fauteuil roulant à la suite d’un accident vasculaire et Gigi Louvain, diabétique et simple d’esprit, se font la belle. Ils sont accompagnés dans cette équipée improbable de Clémence Portalier, une infirmière qui vient d’être virée pour son laxisme avec les résidents de ladite maison de retraite, et de Douss Blida, un grand et jeune black en intérim, dans une situation similaire puisque son contrat ne doit pas être renouvelé. Tout ce petit monde va se transformer en Robin des Bois des maisons de retraite dans une déambulation motorisée à travers la France. En pleine canicule, ils volent dans les supermarchés boissons fraîches et brumisateurs pour les distribuer aux vieux et leur rendre un peu de goût à la vie. Ils les emmènent aussi, à leur grande joie, faire un tout dans le caisson frigorifique de leur véhicule. C’est marrant. Pas hyper-novateur cependant ni très riche stylistiquement parlant mais bon ne boudons pas notre plaisir.
Voir la notice 

Avis : ** 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire