Changer d’air / Marion Guillot. - Ed. de Minuit, 2015

Premier roman. Le jour de la rentrée des classes, après avoir vu une femme tomber dans l’eau du port, l’enseignant Paul Dubois, « l’homme au nom le plus commun du monde », décide de quitter son épouse, qu’il aime pourtant beaucoup, ses enfants, d’abandonner son travail, de fuir Lorient à bord de sa voiture pour aller s’installer à Nantes et reprendre sa vie en main. Là, parmi les moments les plus palpitants qu’il est amené à vivre, le décès d’Henri, son poisson rouge qui a sauté hors de l’eau (ne voulons-nous pas tous sortir de notre élément au risque d'en mourir ?) ou l’installation de l’évier dans son nouvel appartement. Angoissé, attiré par un changement qu’il ne trouve pas, Paul est un personnage dépressif, et tout de même pas très net, au sein d’une histoire bizarroïde. Mouais… S’il y a des amateurs tant mieux, je suis pour ma part resté un peu coi.
Voir la notice

Avis : **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire