146298 / R. Corenblit. - Actes Sud junior, 2015. - (D'une seule voix)

Pour comprendre, Elsa a posé des questions à sa grand-mère qui lui a répondu : « C'est pas imaginable (...). N'essaie pas d'imaginer.  » Alors Elsa a essayé de s'astreindre aux mêmes réalités impossibles : ne pas manger, ne pas boire pendant 4 jours, faire ses besoins dans un seau... Mais tout cela est tellement dérisoire, ne permet pas même de toucher du doigt les douleurs inouïes qu'a vécu sa grand-mère durant la guerre. Alors Elsa décide d'imprimer dans sa chair l'histoire de son aïeule, tandis que celle-ci commence « à zozoter pas mal de la cervelle », soulagée de sombrer dans l'oubli. Elle se tatoue son numéro d'immatriculation, et sur le principe de la collection, nous fait vivre d'une seule voix, chiffre par chiffre, l'encrage -l'ancrage- de son héritage, en tentant de donner un sens à cette « succession froide ».
146298 ou l'appropriation d'une histoire,  au seuil d'une horreur impossible à surmonter. Et pourtant...

Voir la notice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire