Poison City / T. Tsutsui. - Ki-oon, 2015. - (Seinen)

L'histoire se déroule en 2020 lors des Jeux Olympique de Tokyo. L’auteur s’inspire de son vécu pour dénoncer les excès de la commission de censure avant la publication d'une œuvre. En effet, Mikio Hibino voit son manga d'horreur réaliste censuré puisqu’il a réalisé des planches pouvant choquer le public. Les ennuis commencent alors pour lui et son éditeur. Tetsuya Tsutsui, l'auteur de ce manga fait aussi référence à l’une de ses œuvres Manhole  qui a subi la censure au vu de certaines pages trop explicite (Exemple : un bras de mort-vivant sortant d’une plaque d’égouts.)
Histoire en 2 volumes (récompensée par le prix Asie de l’ACBD en 2015) qui montre une société japonaise marquée par un certain puritanisme. A découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire