Délivrances / T. Morrisson. - C. Bourgois, 2015

Un couple de métisses met au monde une fille nommée Lula Ann, mais le grand bémol c’est que sa peau est trop noire ; l’incompréhension est telle que le père soupçonne la mère de l’avoir trompé et cela va les conduire droit à la séparation, il décide donc d’abandonner sa famille. La mère élève seule sa fille, cependant, elle le rejette et évite tout contact physique avec elle à cause de sa couleur de peau. Mais Lula Ann est prête à tout pour gagner l’affection de sa maman, elle ira jusqu’à faire un faux témoignage au tribunal pour arriver à ses fins. Devenue adulte, Lula Ann se fera appeler Bride, elle est d’une beauté sublime, sa vie professionnelle est une réussite : elle occupe un poste important dans la cosmétique et sa vie amoureuse avec Booker est comblée. Mais, les deux amants enfermés dans leur passé vivent dans le mensonge, le silence et les non-dits. Tout semble aller pour le mieux quand soudainement Booker la quitte sans explication, elle n’accepte pas ce nouveau rejet et se lance à sa recherche. L’histoire s’achève lorsque les deux compagnons réussissent à se libérer chacun du poids de son passé, commence alors un nouveau départ pour le couple.
Ce récit sur le rejet, le racisme et la violence m’a semblé un peu flou, au début on a l’impression d’être dans un brouillard jusqu’à ce l’auteur nous dévoile le fin mot de l’histoire dans la dernière partie du roman.
Très beau roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire