Lettres à mon cher petit frère qui n’est pas encore né / F. Kessler ; A. Pilon. - Grasset, 2015

C’est en réalité le petit frère qui prend l’initiative d’écrire à son grand frère, à l’aube de sa naissance. L’aîné, lui, n’est pas particulièrement enclin à prendre en considération ce « monsieur qui se prend pour le centre de l’univers. » Il prend néanmoins la peine de lui répondre, sur un ton docte (du haut de ses 3 ans !).
La correspondance adopte des nuances de sentiments et un vocabulaire à l’envi, jusqu’au moment des « retrouvailles », plus laconique… Place à l'émotion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire