Les fleurs de la ville / J. A. Lawson ; S. Smith. - Sarbacane, 2015

Tout est question de regard. Et pour mieux convaincre le lecteur, pas un mot dans cet album.
Nous suivons la fillette accompagnée de son père tout occupé par son appel. Elle regarde la ville, tête en l’air, nez au sol, attentive à tout et à tous. Ce faisant, elle cueille un bouquet de fleurs qu’elle offre au fur et à mesure à ceux qui l’ont touchée : un oiseau mort, un chien, une personne assoupie sur un banc… La ville en noir et blanc s’égaie sur son passage.
La formidable empathie de cette petite fille, la poésie de son regard et de ses attentions, nous comblent de réconfort et nous laissent apaisés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire