La princesse aux petits plats / A. Marandin ; L. Placin. - Didier, 2015

A la mort de sa mère, la princesse a trouvé refuge dans les cuisines du royaume. Elle y a cuisiné et mangé sans relâche, jusqu’à devenir Rebondie, de taille et de nom. Son père souhaite bientôt la marier, elle y consent si son prétendant peut manger plus qu’elle. Les hommes viennent et repartent et tandis que tout espoir s’amenuise, Jean, « de nature simple et sympathique » arrive au château…
Voilà bien un conte délicieux et savoureux où la sophistication pléthorique rencontre la simplicité généreuse. Point de Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ici mais une formule, parmi d’autres aussi tendres : « Il a ouvert ses grands bras chauds comme du bon pain, elle est rentrée dedans. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire