Journal d'une toquée / J. Patteron ; L. Papademetriou. - Hachette, 2015

Toquée, pas vraiment, pas du tout même. Coucou a juste eu quelques difficultés à voir sa mère disparaître une énième fois, plus longtemps qu'à son habitude. Tellement longtemps que la fin du roman ne la verra pas revenir. Quelque peu chamboulée donc, Coucou a du être admise quelques jours en observation en hôpital psychiatrique lorsqu'elle a fini par craquer devant cet évènement de taille lorsqu'on n'a que 16 ans.
Pour le reste, c'est une jeune fille plutôt normal, qui a tout de même la particularité de discourir avec ses personnages littéraires préférés ou encore  de « transformer les badauds alentour en personnages de roman ». Par ailleurs, elle s'entoure de personnes qui s’autoproclament les débiles en folie et qui ont pour ambition de rendre le monde meilleur, en tentant par exemple des « Opérations Bonheur ». Dans son journal intime, Coucou nous raconte donc l'école, les amis, les rêveries, les moqueries et surtout l'importance du sentiment d'appartenance lorsque le monde se fissure.
Un roman graphique aux chapitres courts, très positif bien qu'un peu surjoué, à commencer par le titre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire