Eben ou les yeux de la nuit / E. Fontenaille-N'diaye. - Rouergue, 2014. - (DoAdo)

« Cette nuit je ne peux pas dormir, je suis bien trop tendu, vu ce que je compte faire demain, à minuit...» Alors en attendant demain, Eben nous raconte. Son enfance, l'histoire de son pays, de son ethnie.
La Namibie est une ancienne colonie allemande. Deux ethnies, les hereros et les Namas, se sont révoltées contre la mainmise des allemands sur leurs terres et leur peuple. Le général Von Trotha, au tout début du siècle dernier, a organisé la répression, devenue un génocide dans les règles de l'art...
Les pires ignominies dont l'homme est capable, Elise Fontenaille-N'diaye les raconte sans détours. Informations abruptes, d'autant plus nauséeuses qu'elles nous sont inconnues et nous touchent sans préambule.
Ajoutons à cela que le narrateur a une rage décuplée, en tant qu'herero qui porte également « le démon » en lui car arrière-petit-fils du sanguinaire Von Trotha, coutumier du viol.
Mais Elise Fontenaille dépasse la simple l'évocation d'une période noire, qui vit les prémisses des méthodes nazies. Elle dit aussi l'importance de la mémoire : « Ecrire, raconter, transmettre, pour que tout le monde sache. » Et qu'un chemin de liberté soit possible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire