Au fond des bois / A. Lumare. - Atelier du poisson soluble, 2015

C’est naturellement le procédé graphique qui étonne et séduit : l’écume d’une eau de vaisselle prend forme au fond de casseroles et autres ustensiles de cuisine et illustre ce conte moderne. « Dans la sombre forêt des contes » donc, une enfant s’égare et trouve refuge chez une ourse. Celle-ci veut bien l’accueillir en échange de quelques services. Sans être véritablement prisonnière, l’enfant n’ose s’échapper, alors que l’ennui de ses parents la guette… Elle échafaude un plan.
Réussite esthétique pour un conte qui valorise la ruse et permettra d’introduire une discussion sur la façon de résoudre des situations délicates.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire