Pétronille / Amélie Nothomb. - Albin Michel, 2014

Pétronille | Nothomb, Amélie. AuteurOù l’on retrouve le personnage préféré d’Amélie Nothomb c’est à dire Amélie Nothomb elle-même.
Amélie, donc, romancière possédée par l’écriture, comme chacun sait (« Le Phénomène, comme tous les jours de ma vie, s’empara de moi pendant quatre heures environ et puis me déserta. »), est à la recherche d’une compagne de beuveries (au champagne s’il vous plaît). Ce sera Pétronille, une de ses multiples inconditionnelles qui deviendra elle-même romancière, admirée à son tour par Amélie.
Un livre qui donne l’occasion à son auteur de mentionner plusieurs de ses chefs-d’œuvre, on n’est jamais si bien servi que par soi-même.
Le style (rudimentaire mais alerte), l’autodérision et sa brièveté font, soyons honnêtes, que le roman n’est pas désagréable. Néanmoins tout cela est assez nombriliste, d’une insignifiance remarquable (même si Amélie Nothomb donne l’impression de croire qu’elle vit des choses palpitantes), de l’ordre de la gratuité et du jeu du début jusqu’à la chute. Bref, à l’image du plat pays littéraire qui est le sien.

Avis : * (Christian)  * (Danièle)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire