Vâta-Java, cheval sacré de l’Inde (V° siècle) / F. Lamy. - Oskar, 2011

Adi s’est fait remarquer : il a sauvé la vie du mahârâja en tuant un tigre. Il doit donc quitter sa famille et s’installer au palais, comme palefrenier. Il s’attache très vite à un cheval, Vâta-Java, mais apprend bientôt que son favori est destiné à l’asvamedha (sacrifice du cheval). Dans un an, il devra mourir, parmi tant d’autres, pour assurer la prospérité du royaume. D’ici là, Adi est censé l’accompagner, le protéger. S’il lui arrivait quoi que ce soit, ce serait terrible… Roman prenant, évidement très poignant pour qui s’attache aux animaux, qui voit poindre la fin des sacrifices, de ce sacrifice tout du moins… Un dossier documentaire complète la fiction, qui explique l’évolution vers la disparition de ce genre de pratique et donne un peu plus d’informations sur la dynastie des Gupta, époque méconnue. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire