La corrida / R. Gaillot. - Grandir, 2003

Le toréador, "ce demeuré qui agite un chiffon rouge" agace le taureau. "Fort et brave", bien obligé. Mais l’issue ne laisse aucune surprise et le rouge de la cape laisse bientôt place au rouge sang. C’est fini.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire