Ce type est un vautour / Sara ; B. Heitz. - Casterman, 2009

“On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas.” (Lamartine ) Il faudra du temps à cette femme amoureuse pour comprendre la vraie nature de celui qui, avec son harmonica, fait chavirer son cœur. Elle tolère les violences faites au chien mais sera ferme lorsque le vautour s’en prendra à sa fille. Le chien, narrateur de cette histoire, a d’emblée sondé le cœur de l’homme. Sa sentence revient comme un leitmotiv, inaltérable, “ce type est un vautour”. Son point de vue est rendu avec une forte puissance d’évocation, tant dans le texte -qui n’occulte pas la violence de la situation- que dans les illustrations et les cadrages. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire